Offre de lancement - 10% sur tout avec le code 10LANCEMENT

DÉCOUVRIR LA PÊCHE BLANCHE: 5 MYTHES À OUBLIER

J'ai découvert la pêche blanche il y a quelques années grâce à Gabriel, mon conjoint. Ce n'est pas sans efforts qu'il m'a convaincu d'en faire une activité familiale. Comme plusieurs, j'avais quelques idées préconçues et une tonne d'appréhensions. 3 ans plus tard, nous avons notre propre petite cabane à la pourvoirie Roger Gladu dans Lanaudière. Notre famille et nos amis sont maintenant de la partie et c'est devenus, pour la plupart d'entre eux, une activité annuelle incontournable.

Voici 5 mythes, selon moi les plus répandus, concernant la pêche sur glace. Je vous propose de les démystifier et je vous encourage à donner une chance à cette activité hivernale somme toute très accessible même pour le pêcheur inexpérimenté.

Peche blanche

Il fait foid

Par définition la pêche sur glace se pratique sur un lac bien gelé. Le froid doit être au rendez-vous. Ceci dit, vous n’avez pas à passer une journée dehors. Cabanes chauffées et tentes sont à disposition pour vous réchauffer, manger et vous sécher. Rechange de bas et de mitaines est quand même de mise. Si vous possédez une paire de bottes imperméable isolée, vous êtes en “business” comme on dit.

Cabane de pêche

 

C’est dangeureux

Ce mythe est certainement le plus répandu. Peut-être êtes-vous de ceux qui ont une peur bleu de marcher ou conduire votre véhicule sur la glace. Sachez que si vous fréquentez une pourvoirie, les responsables de l’établissement vérifient l’épaisseur de la glace quotidiennement et ce à plusieurs endroits. Les chemins de glace sont arrosés très tôt en saison afin d’épaissir suffisamment la glace et permettre l’accès aux voitures. Un pourvoyeur responsable connaît les normes et ne vous laissera pas circuler sur la glace si celle-ci ne rencontre pas les exigences nécessaires. Voir le tableau ci-dessous.

Pêche sur glace epaisseur

 

Plus de 55 pourvoiries au Québec vous offrent de pratiquer la pêche blanche dans un cadre sécuritaire. Visitez le site des pourvoiries du Québec pour voir la liste des établissements dans votre région : https://www.pourvoiries.com/fr/peche-quebec/type-de-peche/peche-blanche-sur-glace/

Je n’ai pas l’équipement nécessaire

Pas de problème vous pouvez tout louer! Cabane et brimballes sont en location. De plus service de perçage des trous, achat de bois pour les poêles, achat de leurres et achat de votre permis de pêche. Tout est possible.

L’Académie de pêche du lac Saint-Pierre, en collaboration avec la Pourvoirie Roger Gladu, offre des cliniques de pêche blanche. Cette activité d’initiation est la solution parfaite pour ceux qui voudraient être guidés dans cette nouvelle aventure. Les infos sont disponibles sur leur site web: https://www.academiedepeche.com/peche-hiver2019.pdf

Je n’attraperai pas de poisson

Ça peut arriver! La seule certitude c’est que vous aurez du plaisir garanti et passerez une très belle journée entre amis ou avec la famille.

Néanmoins, pour ceux qui veulent mordicus sortir du poisson, la pêche aux petits poissons des chenaux est peut-être pour vous. Succès garantit quand on pêche le Poulamon. Pour plus d’informations sur ce type de pêche blanche, visitez le site web du festival qui se tient à Saint-Anne-de-la-Pérade.

Achigan peche sur glace

C’est trop dispendieux

Selon mon expérience et mes récentes recherches, un forfait traditionnel de pêche blanche qui inclut une cabane, perçage des trous, location de brimbales peut couter entre 90 $ et 125 $ par famille peu importe le nombre d’enfants.

Pour pêcher le poulamon à Saint-Anne-de-la-Pérade, vous devrez débourser 30 $ par adulte et 15 $ par enfant la fin de semaine pour un forfait incluant la location du chalet, l’équipement de pêche, les appâts de foie de porc, le bois de chauffage, tout le petit poisson pêché et l’accès aux activités.

Famille peche blanche

Il ne reste quelques semaines pour profitez de la pêche blanche au Québec alors go go go! On arrête d’hésiter et on se lance.

Bonne pêche!
Véronique

Laisser un commentaire